petit guide de la coloration végane.

Aloha !

Je me suis beaucoup posée de questions quand je suis devenue végane. Passionnée par les cheveux, j’ai évidemment fait un max de recherches alliant les cheveux et le véganisme. À force d’accumuler les informations, je me suis dit que je pourrais en faire un petit guide détaillé et explicatif. 

Il y aura un deuxième guide parlant de la décoloration en étant végane. Séparer la coloration et la décoloration me permet de faire un article plus court et d’éviter de donner beaucoup d’informations en très peu de temps. Je pense que c’est plus propre comme ça (et je fais ce que je veux de toute façon je suis chez moi).

Évidemment, je rappelle que je ne suis pas coiffeuse; et que le mieux pour faire une coloration, c’est quand même d’aller voir un professionnel.

Petit sommaire :

  • la mèche de test.
  • colorer sans décolorer ?
  • liste des marques de colorations véganes.

 


la mèche de test

C’est déjà très explicite. La mèche de test sert à savoir ce que sera le résultat final sur tête entière. Autrement dit, si ça rend moche, tu le sauras grâce à cette mèche.

Le procédé est simple : il suffit d’appliquer la couleur sur une petite mèche, de préférence plutôt cachée (les mèches à l’arrière de ta tête au niveau du cou par exemple), de la laisser poser et puis rincer afin de voir le résultat.

 


colorer sans décolorer ?

Oui c’est possible, mais ça ne fonctionne pas avec toutes les couleurs.

Colorations permanentes : les colorations permanentes sont majoritairement des couleurs naturelles (bruns, châtains, roux…), elles fonctionnent comme des colorations de supermarchés et ne nécessitent pas de décolorations.

Colorations semi-permanentes : là, ça se complique, tout dépend de la couleur. Il n’est évidemment pas possible de faire une coloration pastel sur des cheveux foncés, ça ne tiendrait pas. Le monde des couleurs foncées s’ouvre donc à toi. Retiens bien que sans décoloration, les colorations ne seront pas flashy; cela dit, elles pourront tout de même donner de beaux reflets selon les cheveux. Du bleu nuit, vert sapin, violet aubergine, bordeaux, noir… Le choix est moins vaste qu’avec une décoloration, mais tu peux certainement déjà y trouver ton bonheur.

Si tu désires colorer sans décolorer, il est conseillé de faire un apprêt cheveux, ou un shampoing clarifiant pour les préparer. Ce n’est pas obligatoire, mais juste conseillé. Ces deux procédés permettront à la coloration de mieux accrocher aux cheveux.

l’apprêt cheveux

L’apprêt cheveux nécessite de la décoloration. Attention, ce n’est pas censé décolorer vraiment le cheveux, mais d’ouvrir ses écailles pour permettre à la coloration de mieux tenir.

Pour faire un apprêt tu as besoin : de préparer un peu de décoloration et de shampoing. Le dosage conseillé est de 2/3 de shampoing et 1/3 de décoloration.

Une fois le mélange prêt : 1) on applique à l’aide de gants 2) on fait un peu mousser 3) on laisse poser peu de temps (5-10min) 4) on rince 5) on applique la couleur.

le shampoing clarifiant

Le shampoing clarifiant sert à nettoyer le cheveu de tous les résidus restants (poussières, pollution…)

Pas de recettes ici, il suffit juste de littéralement utiliser un shampoing destiné à cet usage. Lariché Direction fait un shampoing de ce genre.

Le shampoing : ici.


marques de colorations véganes

Permanent :

Semi permanent :

 

Et voilà ! J’espère t’avoir été utile, le guide concernant la décoloration arrive très bientôt aussi. En attendant, prends soin de toi. ❤

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s