« L’Atelier des Sorciers », de Kamome Shirahama

Hey !

Aujourd’hui, j’ai envie de partager une oeuvre culturelle qui sort un peu de ce que j’ai l’habitude de consommer, autrement dit, un (chouette) manga.

« L’Atelier des Sorciers », par la mangaka Kamome Shirahama, est ma dernière obsession du moment. J’ai acheté les 4 tomes sortis d’un coup, par amour pour les dessins, alors que mon dernier achat manga remonte à mes années collège.

« Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a acheté à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique!

Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence ! »

 

J’ai lu L’Atelier des Sorciers parce que c’était une des propositions du mois d’Avril dans le club de lectures 101 books to read. Et si je veux en parler sur mon espace (ici quoi), c’est forcément que j’ai adoré.

Je t’ai déjà parlé du tome 1 dans mon article mes dernières lectures #1.

Rappel de mon avis dans l’article :

« Je lis très peu de manga, je préfère les regarder.

Ceci dit, j’ai beaucoup aimé ce T1 (j’aime beaucoup quand ça parle de sorcellerie en général). Les dessins sont beaux, les personnages attachants dès le premier tome, et l’histoire me donne envie d’en savoir plus.

Après c’est vrai que j’ai tendance à apprécier les œuvres lorsqu’elles touchent à la sorcellerie, domaine que je trouve passionnant. Dans cet univers là, la magie est censée apporter le bonheur, et c’est ce qui me touche le plus.

Je lirai les autres tomes, sans aucune hésitation. »

Et maintenant que j’ai lu les 4 tomes, je peux encore affirmer que je continuerai de lire les autres sans hésitation.

Les personnages sont à chaque tome un peu plus attachants, et à cela, d’autres viennent s’ajouter avec des intrigues différentes et intéressantes. L’univers se développe de plus en plus, on en apprend également plus sur les objets magiques. Je suis clairement fan de l’univers que la mangaka a créée.

Je garde très précieusement une interview entre elle et le site BoDoï, que tu peux retrouver ici. Elle raconte comment elle en est venue à créer un manga, elle parle de son style de dessin inspiré des vieilles gravures, de la place des femmes dans son oeuvre et bien d’autres choses. C’est une interview très intéressante pour en apprendre un peu plus sur cette oeuvre et son autrice.

Je le recommande chaudement et j’attends la suite avec impatience !

En attendant, prends soin de toi, see you later !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s